CJDM-FM

CJDM-FM, Énergie 92.1, Drummondville

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CJDM-FM
2013
92.1
3,000
Bell Media
CJDM-FM
2005
92.1
3,000
Astral Media Inc.
CJDM-FM
2000
92.1
3,000
Corus Entertainment Inc.
CJDM-FM
1987
92.1
3,000
Diffusion Power Inc.
1987

On January 21, the CRTC approved the application for a licence for a French-language FM radio station at Drummondville on the frequency 92.1 MHz, channel 221, with an effective radiated power of 3,000 watts. The licence would expire September 30, 1990. Communications Grantham Inc. already operated CHRD-AM in Drummondville. The applicant proposes to provide a complementary local service that would enable it to repatriate listeners from stations serving outside markets. This joint FM station would be operated in the "Group I" music format, with a vocal-to-instrumental ratio of 90/10. The musical selections would be drawn from recent playlists and have at least 65% French-language vocal music. The Commission noted that between midnight and 6:00 a.m. the station would broadcast programming from CHOI-FM Quebec City. The applicant proposed to broadcast 20% foreground programming each week, of which 88% would be produced locally. The proposed programming would include, among other things, music, public affairs and religious material. The news broadcasts would contain 50% local or regional content. The applicant intended to allocate one full-time and two part-time journalists to this service. The news format of the FM station would be different from its joint AM station. 
Le 21 janvier, le CRTC approuvait la demande de licence en vue d'exploiter une station de radio FM de langue française à Drummondville à la fréquence 92,1 MHz, canal 221, avec une puissance apparente rayonnée de 3000 watts. La licence expirerait le 30 septembre 1990. Communications Grantham inc. exploitait déjà CHRD-AM à Drummondville. La requérante proposait d'offrir un service local complémentaire qui lui permettrait de rapatrier les auditeurs des stations desservant des marchés extérieurs. Cette station soeur FM serait exploitée selon la formule musicale « Groupe I », avec un rapport vocal-instrumental de 90/10. Les pièces musicales seraient tirées des dernières listes de lecture et constitueraient de la musique vocale en langue française à 65%. Le Conseil notait qu'entre minuit et 6h00 la station diffuserait la programmation de CHOI-FM Québec. La requérante proposait de diffuser 20% de programmation de premier plan chaque semaine, dont 88% produite localement. La programmation proposée comprendrait, entre autres choses, de la musique, des affaires publiques et du matériel religieux. Les nouvelles émissions contiendraient 50% de contenu local ou régional. La requérante entendait affecter un journaliste à plein temps et deux journalistes à temps partiel à ce service. La station FM offrirait une formule d'actualité distincte de celle offerte par sa station soeur AM.

Le 15 août, CJDM-FM entrait en ondes.

1988

Le 10 juin, le CRTC refusait les demandes présentées par Cogeco inc. en vue d'acquérir Communications Grantham inc. (titulaire de CJDM-FM) et Radio Drummond (1980) inc. (titulaire de CHRD-AM). Le Conseil déclarait que Cogeco n'avait pas démontré de façon satisfaisante que ces transferts de propriété proposés présenteraient des avantages significatifs à la collectivité. 

1990

Diffusion Power inc. (une filiale de Power Corporation du Canada) achetait CJDM-FM de Communications Grantham inc. (détenue par Pierre Thibault et neuf autres actionnaires). La station changerait de formule musicale, migrant du rock léger vers une combinaison 60/40 de rock léger et rock accentué.

Pierre Gaudreau fut nommé directeur général.

2000

Power Corporation du Canada vendait Diffusion Power inc. à Corus Entertainment Inc. 

2005

Le 21 janvier, le CRTC approuvait un échange d'actifs entre Corus Entertainment Inc. et Astral Media Radio inc. Corus acquérait d'Astral: CKAC Montréal, CHRC Québec, CJRC Gatineau, CKRS Saguenay, CHLN Trois-Rivières, CHLT et CKTS Sherbrooke, et CFOM-FM Lévis. Astral acquérait de Corus: CFVM-FM Amqui, CJDM-FM Drummondville, CJOI-FM et CIKI-FM Rimouski et CFZZ-FM Saint-Jean-Iberville.

2007

Le 6 juillet le CRTC renouvelait la licence de CJDM-FM jusqu'au 31 août 2014. Conditions: La titulaire devait verser une contribution annuelle de base au titre du développement du contenu canadien. La titulaire devait consacrer 60 % de cette contribution annuelle de base au titre du développement du contenu canadien à la Foundation Assisting Canadian Talent on Recordings ou à MUSICACTION. Le Conseil notait l’engagement de la titulaire de consacrer 3 heures et 14 minutes, y compris 9 minutes le week-end, aux nouvelles locales. La titulaire devait également consacrer 2 heures et 40 minutes à la météo locale, aux sports, à la culture et au divertissement.

2009

En août, à des fins de stratégie de marque, la chaîne de stations FM « Énergie » détenue par Astral devenait « NRJ ». Le changement faisait partie d'une entente de licence négociée avec NRJ-FM en France.

2011

Le 23 février, le CRTC approuvait la demande de modification de la licence de CJDM-FM afin de supprimer la condition de licence relative à la fourniture de rapports annuels sur la diversité des pièces musicales.

2013

Le 27 juin 2013, après avoir rejeté une demande similaire précédente en 2012, le CRTC approuvait une nouvelle demande présentée par Astral Media inc. en vue de vendre ses chaînes de télévision payante et spécialisée, ses stations de télévision conventionnelles et des stations de radio incluant CJDM- FM à BCE inc.

The story continues elsewhere...
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires