CFEL-FM

CFEL-FM, BLVD 102.1, Lévis

CFEL inc. (Jacques Leclerc)

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CFEL-FM
2012
102.1
25,700
CFEL inc. (Jacques Leclerc)
CFEL-FM
2010
102.1
25,700
Cogeco Inc.
CFEL-FM
2000
102.1
25,700
Corus Entertainment Inc.
CFEL-FM
1991
102.1
8,740
Power Corporation
CFEL-FM
1970
102.1
8,740
Michel Montminy Inc.
1970s

CFEL-FM 102,1 entrait en ondes.

1991

Le 10 juillet, Diffusion Power inc. recevait l'autorisation d'acheter CFEL-FM de Radio Montminy inc. Diffusion Power était une filiale de Power Corporation du Canada, ultimement contrôlée par Paul Desmarais.

Power prenait possession de CFEL-FM un peu plus tard. L'ancien propriétaire Michel Montminy restait à CFEL-CM en tant que directeur général.

2000

Le 24 mars, le CRTC autorisait Corus Entertainment inc. à acheter Diffusion Power inc.

2006

Le 10 août, le CRTC autorisait CFEL à augmenter la puissance apparente rayonnée de 8740 watts à 25 700 watts, de déplacer l'émetteur à L'Ange-Gardien, et de diminuer la hauteur de l'antenne de 135 à 56 mètres. En plus de desservir de Montmagny, CFEL desservirait Lévis.

À cette époque, les studios et bureaux de CFEL 102,1 Émotion Rock étaient situés au 191, chemin des Poirier à Montmagny.

2008

Le 3 octobre, le CRTC approuvait une demande présentée par Corus en vue de déplacer l'émetteur de CFEL-FM de son emplacement actuel à L'Ange-Gardien à un nouveau site à Québec. La titulaire recevait également l'autorisation de supprimer la condition de licence relative à l'entretien des installations à Montmagny. Suite à ces changements, CFEL ne desservirait plus le marché radiophonique à Montmagny. Elle ciblerait plutôt les auditeurs se trouvant dans le marché de Lévis et de Québec. La puissance apparente rayonnée maximale serait réduite à 26 500 watts et la nouvelle hauteur effective de l'antenne au-dessus du sol moyen serait de 157,5 mètres. Les studios de CFEL-FM Montmagny déménageraient à Lévis.

2009

Le 27 août, le CRTC renouvelait la licence de CFEL-FM jusqu'au 31 août 2016. La titulaire s'engageait à diffuser 2,8 heures de nouvelles locales du lundi au vendredi et 10 minutes de nouvelles locales le week-end.

La ville inscrite à la licence de CFEL-FM fut changée de Montmagny à Lévis.

2010


Le 30 avril, Corus Entertainment Inc. annonçait avoir conclu une entente avec Cogeco inc. visant à vendre à Cogeco les stations de radio de Corus Québec: CKOI-FM, CKAC-AM, CHMP-FM et CFQR-FM Montréal, CFOM-FM 102. 9 et CFEL-FM Québec, CJRC-FM Gatineau, CIME-FM Saint-Jérôme, CHLT-FM et CKOY-FM Sherbrooke et CHLN-FM Trois-Rivières. Cette entente serait soumise pour approbation au CRTC.

Le 17 décembre, le CRTC approuvait le transfert de diverses entreprises de programmation de radio commerciale de Corus Entertainment Inc. à Cogeco inc. La demande fut présentée par Corus Entertainment Inc. (Corus), au nom de ses filiales à part entière 591991 B.C. Ltd. et Diffusion Métromédia CMR inc., en vue d’effectuer ledit transfert de propriété de Corus à Cogeco inc. (Cogeco) ou à une des filiales détenues en propriété exclusive par cette dernière. 591991 B.C. était la titulaire des entreprises de programmation de radio commerciale de langue française CFOM-FM Lévis, CFEL-FM Lévis / Québec, CHLT-FM et CKOY-FM Sherbrooke, CKAC Montréal, CJRC-FM Gatineau et CHLN-FM Trois-Rivières. Métromédia était la titulaire des entreprises de programmation de radio commerciale de langue française CKOI-FM Montréal, CHMP-FM Longueuil, CIME-FM Saint-Jérôme et ses émetteurs CIME-FM-1 Val-Morin et CIME-FM-2 Mont-Tremblant, et CFQR-FM Montréal, une entreprise de programmation de radio commerciale de langue anglaise.

Suite à la transaction proposée, le contrôle effectif de 591991 BC et Métromédia serait exercé par Cogeco, une société contrôlée par Gestion Audem inc. Cogeco s'était engagée à se départir de deux stations dans le marché de la radio de Québec, à savoir CJCE-FM Québec et CFEL-FM Lévis / Québec. Le Conseil estimait donc que l'opération était en conformité avec la politique et ne soulevait aucune préoccupation supplémentaire pour le marché.

En conséquence, le Conseil exigeait que Cogeco se départisse de CJEC-FM et CFEL-FM au plus tard un an à compter de la date de la décision. De plus, dans l'intervalle, la propriété et le contrôle des stations devraient être transférés à un fiduciaire en vertu des modalités de convention de vote fiduciaire telles qu'établies dans la décision de radiodiffusion 2010-943. Pour mémoire, Cogeco exploitait déjà CJCE-FM et CJMF-FM dans le marché québécois.

2011

Le CRTC approuvait une réorganisation intrasociété, qui comprenait le transfert des actions de Cogeco Diffusion inc. (CDI) détenue par Cogeco inc. à Cogeco Diffusion Acquisitions inc. (CDAI) ainsi que le transfert et des actions de CFEL inc. et de Radio Sherbrooke inc., détenues par CDAI à CDI. Au moment de cette approbation, Cogeco Diffusion inc. était la titulaire de CJMF-FM Québec, CJEB-FM Trois-Rivières, et CFGE-FM Sherbrooke et son émetteur de radiodiffusion CFGE-FM-1 Magog. CFEL inc. était la titulaire de CFEL-FM Québec. Radio Sherbrooke inc. était la titulaire de CJTS-FM Sherbrooke. (Désormais supprimée).

2012

 Le CRTC approuvait la modification du contrôle effectif de CJCE inc. et CFEL inc., du fiduciaire Fernand Belisle à Jacques Leclerc à travers son contrôle de 99,7% des droits de vote de Leclerc Communications inc., l'entreprise faisant l'acquisition des deux entités. CJCE inc. était la titulaire de CJEC-FM alors que CFEL Québec inc. était la titulaire de CFEL-FM Québec.

Le CRTC approuvait une modification technique, afin de remplacer l'antenne de CFEL-FM qui était non-conforme aux normes en vigueur relatives au contrôle de l'environnement du Code de la sécurité du Québec. CFEL conserverait le même site d'antenne, mais la hauteur de l'antenne passerait de 157,5 à 170 mètres et CFEL continuerait d'avoir un diagramme de rayonnement directionnel. La puissance apparente rayonnée maximale diminuerait de 78 000 à 33 900 watts alors que la PAR moyenne diminuerait de 26 500 à 9 120 watts.

2018

 En février, CFEL délaissait la formule des grands succès contemporains en vue d’adopter celle des émissions à prépondérance verbale pendant la journée et la formule des succès rock de l’heure pendant la nuit. La station conservait le nom BLVD 102,1

The story continues elsewhere...
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires