CBSI-FM

CBSI-FM, Premiere Chaine, Sept-Îles

Canadian Broadcasting Corp.

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CBSI-FM
1982
98.1
96,700
Radio-Canada
1975

La Société Radio-Canada recevait l'autorisation d'exploiter un réémetteur de CBGA Matane à Sept-Îles. Cet émetteur exploiterait la fréquence 98,1 MHz avec une puissance apparente rayonnée de 96.750 watts.

Le 15 août, le CRTC autorisait CBSI-FM à supprimer l'émetteur CBSI-6 Fermont.

1976

Le 12 décembre, CBSI-FM entrait en ondes.

1979-80

Il était prévu qu'un nouveau centre de radiodiffusion ouvre ses portes à Sept-Îles. L'édifice de deux étages abriterait les premiers studios de radio et de télévision de la SRC dans la communauté.

1982

Le 1er novembre, CBSI-FM devenait une station source et ne servait plus comme réémetteur de CBGA.



1984

Le 13 décembre, la SRC recevait l'autorisation d'augmenter la puissance nocturne de CBSI-4 Labrador City de 250 watts à 1000 watts.

1986

Le 23 janvier, les émetteurs suivants recevaient l'autorisation de changer de fréquence:
CBSI-2 Schefferville (du 1230 kHz au 760 kHz), CBSI-5 Natashquan (du 1450 kHz au 1100 kHz), CBSI-7 Havre-Saint-Pierre (du 1450 kHz au 1100 kHz), et CBSI-9 Sheldrake (du 1450 kHz au 1100 kHz).

  

1988

Le 30 mars, CBSI-FM recevait l'autorisation d'ajouter un émetteur à Churchill Falls à la fréquence 89,1 MHz, avec une puissance apparente rayonnée de 98 watts. Cet émetteur remplacerait l'émetteur AM existant CBSI-3.

Le 30 décembre, CBSI-FM-3 Churchill Falls entrait en ondes.


  

1990

CBSI-FM, CBGA Matane et CJBR Rimouski proposaient d'offrir, en plus de la programmation de réseau et locale, 12 heures et 10 minutes de programmation interrégionale. Ces trois stations allaient travailler ensemble pour produire ces émissions.

1993

Le 20 septembre, CBSI-FM-15 Harrington Harbour recevait l'autorisation de diminuer sa PAR de 150 watts à 93 watts.

1994

Le 21 avril, CBSI-FM recevait l'autorisation d'ajouter un émetteur à Schefferville, à la fréquence 91,1 MHz avec une puissance apparente rayonnée de 111 watts. Cet émetteur remplacerait l'émetteur existant CBSI-2 (AM) à Schefferville.

Le 15 juillet, CBSI-FM-2 Schefferville entrait en ondes.

1995

Le 13 juillet, la SRC recevait l'autorisation de supprimer CBSI-4 à Labrador City / Wabush, afin d'ajouter un nouvel émetteur FM au même endroit. CBSI-4 (AM) serait remplacé par un émetteur FM à la fréquence 93.1 MHz avec une puissance apparente rayonnée de 255 watts.

Le 7 décembre, CBSI-FM recevait l'autorisation de diminuer la puissance apparente rayonnée de CBSI-FM-21 Blanc-Sablon, de 100 watts à 78 watts.

1996

Le 31 juillet, CBSI-FM recevait l'autorisation de diminuer la puissance rayonnée de CBSI-FM-17 La Tabatière, de 83 watts à 50 watts.

Le 1er décembre, CBSI-FM-4 Labrador City entrait en ondes.

1997

Le 1er septembre, le réseau de Radio-Canada fut renommé « La Première Chaîne ».

1999

Le 28 mai, CBSI-FM recevait l'autorisation d'ajouter un nouvel émetteur et de supprimer un certain nombre d'émetteurs AM de faible puissance. Les émetteurs suivants seraient supprimés: CBSI-7 Havre-Saint-Pierre, CBSI-11 Magpie, CBSI-13 Mingan, CBSI-12 Longue-Pointe-de-Mingan, CBSI-22 Rivière-Saint-Jean, CBSI-10 Rivière-au-Tonnerre et CBSI-9 Sheldrake. Le nouvel émetteur FM serait ajouté à Havre-Saint-Pierre, et serait exploité à la fréquence 92,5 MHz, avec une puissance apparente rayonnée de 25.300 watts.
  

2000

Le 22 mars, CBSI-FM-7 Havre-Saint-Pierre entrait en ondes.
  

2001

À cette époque, CBSI-FM Sept-Îles exploitait les émetteurs suivants: CBSI-5 Natashquan (en ondes depuis le 18 septembre 1972), CBSI-8 La Romaine (15 octobre 1973), CBSI-14 Aguanish (18 janvier 1974) , CBSI-23 Port-Menier (18 janvier 1974), CBSI-FM-2 Schefferville, CBSI-FM-3 Churchill Falls (Terre-Neuve), CBSI-FM-4 Labrador City / Wabush (Terre-Neuve), CBSI-FM-7 Havre-Saint-Pierre, CBSI-FM-15 Harrington Harbour (24 juin 1980), CBSI-FM-16 Tête-à-la-Baleine (29 décembre 1978), CBSI-FM-17 La Tabatière (24 mars 1980), CBSI-FM-18 Saint-Augustin-Saguenay (1er juin 1981), CBSI-FM-19 Vieux-Fort (1er juin 1981), CBSI-FM-20 Rivière-Saint-Paul (9 juin 1981 ), CBSI-FM-21 Blanc-Sablon (2 avril 1979), et CBSI-FM-24 Baie-Comeau (2 janvier 1985). CBSI-FM diffusait environ 40 heures de programmation locale par semaine à partir de Sept-Îles.

2002

Le 1er juin, CBSI-FM-6 Fermont entrait en ondes.

2009

Le 12 mai, le CRTC renouvelait la licence de CBSI-FM. Ce renouvellement s'appliquait également aux réémetteurs suivants: CBSI-5 Natashquan, CBSI-6 Fermont, CBSI-8 La Romaine, CBSI-14 Aguanish, CBSI-23 Port-Menier, CBSI-FM-6 Fermont, CBSI-FM-7 Havre St -Pierre, CBSI-FM-15 Harrington Harbour, CBSI-FM-16 Tête-à-la-Baleine, CBSI-FM-17 La Tabatière, CBSI-FM-18 Saint-Augustin-Saguenay, CBSI-FM-19 Vieux-Fort, CBSI-FM-20 Rivière-Saint-Paul, CBSI-FM-21 Blanc-Sablon, CBSI-FM-24 Baie-Comeau, et Schefferville (aucun indicatif d'appel attribué). À Terre-Neuve-et-Labrador: CBSI-FM-3 Churchill Falls et CBSI-FM-4 Labrador City / Wabush.

2010

Le 9 août, le CRTC renouvelait administrativement la licence de CBSI-FM (et ses émetteurs) jusqu'au 31 août 2011.

2011

Le 25 août, le CRTC renouvelait administrativement la licence de CBSI-FM et ses émetteurs jusqu'au 1er mars 2013.

2013

Le 22 février, le CRTC renouvelait administrativement les licences de CBSI-FM Sept-Îles et ses émetteurs jusqu'au 31 août 2013.

Le 28 mai, le CRTC renouvelait la licence de CBSI-FM Sept-Îles et de ses émetteurs CBSI-FM-2 Schefferville, CBSI-FM-3 Churchill Falls, CBSI-FM-4 Labrador City / Wabush, CBSI-FM-6 Fermont, CBSI-FM-7 Havre-St-Pierre, CBSI-FM-15 Harrington Harbour, CBSI-FM-16 Tête-à-la-Baleine, CBSI-FM-17 La Tabatière, CBSI-FM-18 Saint-Augustin-Saguenay, CBSI-FM-19 Vieux-Fort, CBSI-FM-20 Rivière-Saint-Paul, CBSI-FM-21 Blanc-Sablon, CBSI-FM-24 Baie-Comeau, CBSI-5 Natashquan, CBSI-8 La Romaine, CBSI-14 Aguanish, et CBSI-23 Port-Menier, pour une période de cinq ans, soit jusqu'au 31 août 2018.

The story continues elsewhere...
As of September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires