Biography

Membre de l'Ordre du Mérite de l'ACR

Thibault, Sophie

(1961- )

Après avoir obtenu un baccalauréat en psychologie en 1984, Sophie Thibault se dirigeait vers la maîtrise afin de devenir clinicienne, mais elle a changé de cap et s’est alors inscrite à l’Université de Montréal où elle terminait un certificat en information et journalisme en 1988. Le sens de la communication était certainement dans ses gènes car son père, Marc Thibault, fut directeur général de l’information à Radio-Canada de 1968 à 1981 et sa mère Monique Larouche, fut romancière et chroniqueuse au Journal de Montréal.

Elle a fait ses débuts dans le monde des communications aux stations communautaires CINQ-FM de Montréal et CHAI-FM de Châteauguay. Elle publia aussi quelques articles dans les magazines La vie en rose, Protégez-vous et Le Nordais.

Elle suivit ensuite des cours de radio et d’élocution à l’école Promédia dirigée par l’ex-animateur Pierre Dufault. Entrée au service du Réseau TVA en 1988, elle occupa successivement les postes de reporter, animatrice et de lectrice de nouvelles. Ses débuts comme lectrice des nouvelles se firent alors que la crise d’Oka en 1990 occupait largement l’actualité au Québec.

Finalement, en mai 2002, elle devint la première femme chef d’antenne en solo d’un bulletin majeur de fin de soirée au Québec, avec un auditoire moyen de 650,000 personnes, l’auditoire le plus élevé pour un bulletin d’information non seulement au Québec, mais au Canada.
 
Avant sa nomination comme chef d’antenne, elle anima plusieurs émissions au Réseau TVA, dont le Top 50 du pouvoir au Québec. Elle collabora également aux émissions Le match de la vie, L’événement, À votre santé et Sur la colline. Elle fut aussi chef d’antenne des bulletins du weekend et du midi, de 1995 à 2002.

Sa carrière a été marquée par plusieurs récompenses. De 2003 à 2005, elle a remportait le trophée Artis dans la catégorie « Meilleur(e) lecteur, lectrice de nouvelles >> et en 2004, elle raflait de plus celui de Personnalité féminine de l’année. En 2003, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain lui remettait le prix Femme d’honneur lors de sa Soirée des perles rares. En 2005, le YWCA (Young Women Christian Association) lui décernait son prix Femme de l’année dans la catégorie Communication. Le 3 mai 2006, à l’Assemblée Nationale du Québec, c’était au tour de l’Assemblée parlementaire de la francophonie de la décorer du titre de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade pour souligner sa contribution au rayonnement de la culture de langue française dans le monde.

Sophie Thibault fut admise comme membre de l’Ordre du Mérite de la radiodiffusion de l’ACR en 2006.

Rédigé par Yvon Chouinard - November, 2006

« Dernier Membre du Temple de la Renommée | Prochain Membre du Temple de la Renommée »

Voici les noms en ordre alphabétique:
« ALL A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z »