CKWS-FM

CKWS-FM, Fresh Radio, Kingston

Corus Entertainment Inc.

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CKWS-FM
2010
104.3
4,000
Corus Entertainment Inc.
CFFX-FM
2007
104.3
4,000
Corus Entertainment Inc.
CFFX-AM
2000
960
10,000/5,000
Corus Entertainment Inc.
CFFX-AM
1989
960
10,000/5,000
Power Broadcasting Inc. (Power Corp.)
CFFX-AM
1987
960
10,000/5,000
Frontenac Broadcasting Co. Ltd. (Desmarais Power Corp.)
CKWS-AM
1977
960
10,000/5,000
Frontenac Broadcasting Co. Ltd. (Pratte-Desmarais)
CKWS-AM
1967
960
10,000/5,000
Frontenac Broadcasting Co. Ltd.
CKWS-AM
1946
960
5,000
Allied Broadcasting Corp Ltd.
CKWS-AM
1942
960
1,000
Allied Broadcasting Corp. Ltd. (Thomson-Davies)
1942

Allied Broadcasting Corp. (Northern Broadcasting & Publishing Ltd. – détenue par le sénateur Rupert Davies à hauteur de 60%, et Roy Thomson à hauteur 40%) inaugurait CKWS-AM le 31 août à la fréquence 960 kHz avec une puissance de 1 000 watts. Ils avaient espéré lancer la station le 15 avril, mais ce ne fut pas possible. Les studios se trouvaient dans l’édifice Whig-Standard, au 306 King Street East, à Clarence. L’émetteur se situait sur l’île Wolfe. CKWS était affiliée à Radio-Canada. CFRC avait précédemment été l’affiliée de Radio-Canada dans cette ville. Les lettres « KWS » dans l’indicatif d’appel rappelaient le nom du quotidien détenu en copropriété, le Kingston Whig-Standard.

CKWS fut la première station au Canada à transmettre ses émissions en modulation de fréquence. 

Un émetteur FM (40 MHz) transmettait par voie hertzienne les émissions des studios de Kingston, au dessus du fleuve jusqu’au site de l’émetteur AM à l’île Wolfe. Le signal FM était transmis sans variation de 50 à 15 000 cycles, en comparaison d’une ligne terrestre moyenne qui ne dépasse pas 6000 cycles . Selon la titulaire de la licence, la transmission FM se poursuivrait donc, indépendamment des tempêtes et des pannes de fils subséquentes.

CKWS disposait de l’ équipement RCA  le plus récent et d’un réseau d’antennes directionnelles fournissant un signal équivalent à 2 700 watts.

Le 1er septembre, CKWS ouvrait officiellement ses portes, sous la direction de Jack Davidson, anciennement de la station sœur CHEX Peterborough. Le personnel comprenait Harold Burley, Roy Hofstetter, Hugh Gage, Bill Reid, Bruce Tremeer, Orville Stone, Harry McLay, Charles Miller, Jerry Kelly, Marvin Stroh et Anne Wlasi. Gerry Carter se joignait à l’équipe de Frontenac Broadcasting Co., où il serait responsable d’un nouveau département offrant des services de transcription et de production. Il avait précédemment travaillé pour Exclusive Radio Features Ltd.

Le vendeur de CKWS, Roy Hoff, fut nommé directeur commercial. Bill Aldrich quittait CKGB Timmins afin de se joindre au personnel des ventes de CKWS.

1943

Roy H. Thomson et Jack K. Cooke formaient National Broadcast Sales afin de représenter CKGB, CJKL, CFCH, CKRN, CKVD, CHAD, CHEX et CKWS.

George E. McCurdy, qui avait travaillé pour le groupe de stations Thomson depuis 1940, et pour CKWS depuis son entrée en ondes, s’installait à Toronto afin d’aider Thomson à établir plus de stations de radio. (En 1948, il lancerait McCurdy Radio Industries, qui deviendrait un fournisseur important d’équipement audio pour les radiodiffuseurs.)

Le 2 février, le sénateur W. Rupert Davies prononçait son premier discours au Sénat.

1945

Les stations du réseau Trans-Canada de Radio-Canada comprenait : CJCB, CBH, CBA, CHSJ, CFNB, CBO, CKWS, CBL, CKSO, CFCH, CJKL, CKGB, CKPR, CBM, CKY, CBK, CJCA, CFAC, CJOC, CFJC, CKOV, CJAT et CBR.

Jack Davidson, gérant de CKWS, fut nommé superviseur des stations exploitées par Northern Broadcasting & Publishing (CKGB, CJKL, CFCH, CHEX et CKWS). Roy Hoff prendrait la relève de Davidson à CKWS. Hoff avait précédemment occupé le poste de directeur du bureau de Montréal des National Broadcast Sales et avait été à un moment directeur commercial de CKWS.

Gordon Jones fut nommé ingénieur en chef de CKWS. Il avait précédemment travaillé pour le bureau d’ingénierie de Northern Broadcasting à Toronto. Roy Hoff occupait le poste de dgérant et Harry Edgar celui de directeur commercial.

Ron Grant se joignait au personnel en ondes de CKWS. Il avait précédemment travaillé pour CFRB et CFCH. Frank Shoales, opérateur en chef de CKWS, fut réaffecté à CHEX Peterborough. Bruce Alston – une nuovelle recrue – se joignait à la station en tant qu’opérateur. Après avoir servi pendant quatre ans dans l’Aviation royale, Russ Baer se joignait au département de production de CKWS. Il avait précédemment travaillé pour CJKL Kirkland Lake et CKGB Timmins. Après avoir servi dans la marine, Bill Brennan se joignait au département de production de CKWS.

Roy H. Thomson occupait le poste de président de Northern Broadcasting & Publishing Ltd., et S.F. Chapman celui de secrétaire trésorier. Roy Hoff occupait le poste de directeur de CKWS, Charles Millar celui de directeur des émissions et Harry Edgar celui de directeur commercial, alors que Jack Davidson occupait le poste de superviseur des stations détenues par Northern.

1946

CKWS diffusait tous les jours de 06h30 a.m. à 12h10 a.m.

Bob Lee quittait le département commercial de CKWS pour la musicothèque de CKEY Toronto. Al Collins quittait CKNX Wingham afin de se joindre au personnel d’animation de CKWS. Doug Baker, un novice de la radio, fut recruté par le département commercial. Harry Edgar quittait CKWS afin d’occuper le poste de directeur commercial de CKGB Timmins. Le directeur des émissions, Russ Baer, fut nommé directeur commercial.

Le 30 novembre, CKWS augmentait sa puissance de 1 000 watts à 5 000 watts. Une émission spéciale provenant de Kingston fut diffusée sur le réseau Trans-Canada de Radio-Canada. CKWS utilisait le même diagramme de rayonnement le jour et la nuit, au moyen de trois tours de 175 pieds situées surl’île Wolfe, au sud de la ville. La nouvelle zone de couverture s’étendait de Trenton, en passant par Brockville, jusqu’au comté de Dundas, et au nord jusqu’au comté de Carleton. Il pénétrait également une zone dans le nord de l’État de New York.

1947

CKWS recevait une licence commerciale en vue d’exploiter une station FM à la fréquence 96,3 MHz. La nouvelle station devrait être opérationnelle plus tard dans l’année. Le 14 mai, Allied Broadcasting inaugurait CKWR, une station FM. Toutes les émissions diffusées sur les ondes de CKWS étaient aussi transmises en simultané sur les ondes de la station FM.

À la fin du printemps, toutes les émissions diffusées sur CKWS étaient aussi transmises sur les ondes de CKWR, une station FM à la fréquence 96,3 MHz.

En octobre, CKWR-FM changeait d’indicatif d’appel, devenant ainsi CKWS-FM.

Russ Baer occupait le poste de directeur commercial.

1948

Roy Hofstetter occupait le poste de gérant.

1949

Anita Thompson fut nommée rédactrice en chef pour la couverture de sujets féminins à CKWS. Elle avait précédemment travaillé pour CFNB Fredericton. Doug Whelan quittait CKWS afin de devenir annonceur à CKY Winnipeg, dont on prévoyait l’entrée en ondes prochainement. Roy Hoffstetter occupait le poste de gérant et Gordon Sweetman celui de directeur commercial.

Slogan publicitaire : CKWS ... le lien fort entre Toronto et Montréal.

1950

Le directeur commercial Karl Monk quittait CKWS afin d’occuper le popste de gérant de CHOK Sarnia.

1950-51

La titulaire recevait l’autorisation de transférer deux actions de Brookland Co. Ltd. (CHEX et CKWS) sans changement de contrôle.

Le conseil d’administration de Radio-Canada approuvait la demande de recapitalisation présentée par Brookland Co. Ltd. (CHEX, CKWS), en augmentant le nombre d’actions privilégiées de 4 000 à 7 500, le nombre des actions ordinaires demeurant inchangé à 10 000

1951

Le conseil d’administration de Radio-Canada approuvait la demande de recapitalisation présentée par Brookland Co. Ltd. (CHEX, CKWS), en augmentant le nombre d’actions privilégiées de 4 000 à 7 500, le nombre des actions ordinaires demeurant inchangé à 10 000.

Slogan publicitaire : Vendez au maximum dans l’Est de l'Ontario avec CKWS Kingston.

1952

Jack Pellie occupait le poste de directeur de la promotion.

Radio-Canada approuvait l’émission de 1 000 actions privilégiées et le transfert de 240,3 actions privilégiées de Brookland Co. Ltd.

1953

Harvey C. Freeman fut nommé superviseur des stations détenues par Northern Broadcasting Co. Ltd. Au cours des 11 dernières années, il avait occupé le poste de directeur de CKGB Timmins. Jack Pollie, directeur des émissions et récemment directeur de la promotion de CKWS Kingston, fut nommé directeur de CKGB, succédant ainsi à Freeman. Pollie avait fait ses débuts à la radio à Ottawa et s’était  installé à Kingston 8 ans auparavant. Il fut associé à CKWS au fil du temps. Le directeur général de Northern, Jack Davidson, continuerait à assumer ces fonctions en même temps que ses fonctions d’adjoint exécutif du président de Thomson Co. Ltd., qui contrôlait les intérêts médiatiques de Roy Thomson.

Roy Hoffstetter, directeur de CKWS, annonçait que son entreprise était prête à entrer dans le domaine de la télévision dès que la SRC lui en donnerait l’autorisation. Brookland Co. Ltd. présentait des demandes en vue d’exploiter des licences de télévision à Kingston (CKWS) et à Peterborough (CHEX). La demande de Kingston fut approuvée, tandis que la demande de Peterborough fut reportée à une date ultérieure.

Le conseil d’administration de Radio-Canada approuvait le transfert de CKWS de Brookland Co. Ltd. à Frontenac Broadcasting Co. Ltd. (aucun changement de contrôle).

1954

La titulaire prévoyant inaugurer CKWS-TV au début de 1955, faisait construire de nouvelles installations réunissant sous un même toit sur la rue Queen ses opérations radio et télévision. Le nouvel immeuble disposerait d’environ 22 000 pieds carrés répartis sur deux étages.

Jack Davidson occupait le poste de gérant de CHEX Peterborough et de CKWS Kingston.

CKWS Television entrait officiellement en ondes le 15 décembre.

Allied Broadcasting Corp. changeait de raison sociale, devenant ainsi Frontenac Broadcasting Co. Ltd.

Slogan : la station de 5000 watts de Kingston.

1954-55

La révocation de NABET en tant qu’agente négociatrice pour les employés de CKWS Radio fut approuvée. Les employés avaient demandé la décertification, initialement mise en place en mars 1953.

1955

Le 27 mai, les studios et les bureaux furent relocalisés au nouvel immeuble de CKWS Radio & TV, situé au 170, rue Queen.

Doug Scanlan occupait le poste de gérant de la radio et Roy Hofstetter celui de gérant de la télévision.

Annonce : CKWS Radio Kingston - Est de l’Ontario – vous permettant de desservir et de vendre vos produits à Napanee, Gananoque, Picton, Belleville, Smiths Falls, Perth, Kingston et dans de nombreuses communautés rurales de l’Est de l’Ontario. CKWS – 5000 watts à la fréquence 960 kc. La station de l’Est de l’Ontario, située à Kingston.

Pete Handley travaillait comme journaliste sportif à CKWS.

1956

Vern Rombough se joignait au personnel en ondes de CKWS.

1957

Wally Rewegan fut nommé directeur de CKWS Radio. Il avait précédemment travaillé pour Northern Broadcasting Ltd. à CKGB Timmins. Après avoir été  directeur de CKWS, Doug Scanlan fut nommé au siège social de Northern en tant que directeur de la promotion des ventes.

CKWS 960 commençait à diffuser 24 heures par jour grâce à l’ajout à sa grille de l’émission nocturne « Nightwatchman » animée par Brian Olney.

Affiliée au réseau de Trans-Canada de Radio-Canada, CKWS diffusait avec un seul diagramme de rayonnement le jour et la nuit, et une puissance de 5 000 watts. L’actionnariat de Frontenac Broadcasting Co. Ltd. se répartissait comme suit : W. R. Davies 50,9%, Robertson Davies 0,05%, A. L. Davies 0,05%, R. H. Thomson 1,0%, K. R. Thomson 16,0%, Mme I. J. Brydson 16,0%, Mme P. A. Campbell 16,0%. Le sénateur W. R. Davies occupait le poste de président de la compagnie, Wally Rewegan celui de gérant de CKWS et Allan Brooks celui de directeur des émissions.

Floyd Patterson et Brian Olney faisaient partie de l’équipe d’animation, alors que Ken Peebles occupait le poste d’opérateur.

1958
Max Jackson fut nommé directeur sportif de CKWS-AM-TV, succédant à Pete Handley, qui occuperait un poste semblable à CFCH North Bay. Chuck Davis quittait CJKL Kirkland Lake afin de se joindre au personnel d’animation de CKWS.

Slogans publicitaires : CKWS Radio vous offre la couverture la plus efficace et la plus économique sur ce marché prospère – 320 000 auditeurs de l’Est de l'Ontario ... et, en « prime », plus de 97 000 auditeurs de l’autre côté de la frontière. / dans la région lucrative de Kingston, les meilleures ventes se réalisent grâce à CKWS-Radio et CKWS-TV.

1960

A. G. Cobb quittait CKWS Radio & Television afin de travailler pour la nouvelle chaîne CJAY-TV à Winnipeg. Il avait été associé aux stations de Kingston pendant les dix dernières années.

1962

Les réseaux Trans-Canada et Dominion furent regroupés en un seul service. Comme CKWS avait été affiliée au réseau principal, le Trans-Canada, et CKLC au réseau Dominion, CKWS-AM demeurait affiliée à Radio-Canada, alors que CKLC devenait une station indépendante, exploitée sans affiliation réseau.

Ken Horton animait l’émission matinale à CKWS (06h00-09h00), Gerry Timlin animant celle de 9 heures, Bryan Olney celle du midi, Vern Rombough celle de 13h00-14h00, Ken Horton celle de 1400-16h00, et Bryan Olney celle de 16h00-19h00. Le mardi Onley animait également une émission de 20h00-22h00, alors que le vendredi Timlin animait une émission de 21h30 à 22h00. Art Watkins prenait le micro à 23 heures. Larry Wilson travaillait comme annonceur et présentateur de nouvelles pendant le week-end. Rick Hart faisait une chronique. Max Jackson s’occupait des sports, Lloyd Cowle occupait le poste de directeur de la couverture agricole, alors que Carl Cogan occupait celui de directeur des émissions.

1965

Le sénateur Rupert Davies occupait le poste de président de l’entreprise, Roy Hofstetter celui de gérant de CKWS, et Brian Olney celui d’annonceur en chef. Ken Horton animait l’émission matinale et plus d’être directeur de la couverture agricole, Carl Cogan occupait le poste de directeur musical, Floyd Patterson celui de directeur des nouvelles et Max Jackson celui de directeur sportif.

Don Leger quittait CKWS afin de se joindre au service des nouvelles de la CFRA Ottawa.

1966

Paul Godfrey quittait CKLY Lindsay afin de se joindre à l’équipe de CKWS.

1967

Le 16 janvier, CKWS augmentait sa puissance diurne à 10 000 watts et nocturne à 5 000 watts (deux diagrammes de rayonnement directionnels), en utilisant quatre tours de 180 pieds sur le site de Wolfe Island.

Paul Godfrey quittait CKWS afin de travailler pour CFCO Chatham.

1968

Carl Cogan occupait le poste de directeur des émissions.

1969

Roy Hofstetter prenait sa retraite le 31 janvier, au bout de 27 ans d’activité. Il avait occupé le poste de gérant depuis 1945. Hofstetter avait fait ses débuts à la radio à CKGB en 1941, se joignant à l’équipe de CKWS au moment de l’entrée en ondes de cette dernière en 1942, et partant à Montréal à titre de représentant national des ventes pendant quelque temps, avant de revenir à CKWS en 1945 en tant que directeur.Le personnel en ondes comprenait : Greg Stewart (16h00-20h30), George Brown (ligne ouverte radiophonique à midi) et Max Jackson (sports).

Le 1er février, D.R. Lawrie, directeur des opérations de radiodiffusion de Northern Broadcasting Ltd., annonçait la nomination d’Allan J. Brooks au poste de directeur de la station (CKWS Radio & Television). Ce dernier avait précédemment occupé le poste de directeur des ventes de CKWS-TV pendant sept ans. Il succédait ainsi à Roy Hoffstetter, qui venait de prendre sa retraite le 31 janvier en tant que gérant des stations AM-FM-TV, après avoir passé 27 années chez Northern.

Il fut annoncé que les actifs de radio de Roy Thomson (le baron Thomson of Fleet) et de la famille du défunt sénateur Rupert Davies seraient vendus à Bushnell TV Co. Ltd. d’Ottawa (CJOH-TV), sous réserve de l’approbation du CRTC. La vente comprenait CKWS-AM-FM-TV Kingston, CHEX-AM-FM-TV Peterborough, CFCH-AM-TV North Bay, CKGB-AM-FM Timmins et CJKL Kirkland Lake.

Broadcast News était la principale source de nouvelles pour les stations de radio au Canada, mais seulement un petit nombre parmi elles, dont CKWS, étaient  abonnées au service audio de BN.

1970

Le 6 juillet, les familles Thomson et Davies furent autorisées à vendre leurs stations à Bushnell Communications Ltd., d’Ottawa. La vente comprenait des stations à Timmins, Peterborough, Kirkland Lake, New Liskeard et North Bay. Frontenac Broadcasting Co. Ltd. (CKWS-AM-FM-TV) faisait partie de l’entente. La vente de l’ensemble de ces stations fut toutefois conditionnelle au transfert de CFCH-AM-TV North Bay & Cablevue à une tierce partie. Cette acquisition de stations par Bushnell ne se concrétisera jamais.

1971

Le personnel en ondes de CKWS comprenait « Brother John », Bryan Olney, Floyd Patterson et Neil Kirby.

1971-72

L’animateur de l’émission-causerie George Brown quittait la station.

1972

 En septembre, Ron Fitzpatrick se joignait au personnel de CHLO Saint Thomas. Greg Stewart travaillait pour CKWS.

1974

Rick Hunter se joignait au personnel. Floyd Patterson animait désormais la ligne ouverte du midi. Steve Bolton se joignait au personnel de CKWS en avril. Al Pooley travaillait désormais pour la « 960 ».

1976

CKWS-FM changeait d’indicatif, devenant ainsi CFMK.

Depuis 1973, CKWS-AM avait diffusé 21,5 heures par semaine de programmation de réseau de Radio-Canada, principalement entre 18h00 et minuit. De son côté, CFMK-FM diffusait 50 heures par semaine d’émissions de Radio-Canada.

Rick Hunter quittait CKWS. En juillet, John Crawford quittait CHNR Simcoe afin de se joindre au service des nouvelles de CKMK.

1977

Le CRTC autorisait une compagnie à numéro détenue par Paul Desmarais, Claude Pratte et J.G. Porteous à acheter Frontenac Broadcasting Co. Ltd. (CKWS-AM-TV et CFMK-FM) et Kawartha Broadcasting Co. Ltd. (CHEX-AM-TV et CFMP) -FM) de la succession Rupert Davies (51%) et de la succession Thomson (49%).

Don Lawrie fut nommé président de Katenac Holdings, qui à son tour détenait Frontenac Broadcasting et de Kawartha Broadcasting.

Gary Mercer animait l’émission matinale. John Crawford quittait la station en janvier afin de travailler pour CHYM Kitchener.

1978

En avril, pendant un jour de grand vent, CKWS perdait deux de ses six tours. La station fut autorisée par le gouvernement fédéral à demeurer en ondes en utilisant son diagramme de rayonnement nocturne. Selon le gérant, les ancrages de deux des trois tours installées environ douze ans auparavant, s’étaient détachées du sol. Chacune des tours de 170 pieds était tombée séparément.

CKWS recevait l’autorisation de se désaffilier du réseau de Radio-Canada, la programmation de cette dernière étant désormais disponible dans la région de Kingston grâce à son propre émetteur, CBCK-FM.

Dave Steele et Greg Shaugnessy faisaient dorénavant partie de l’équipe en ondes de CKWS.

1979

Norm Foster remplaçait Gary Mercer à titre d’animateur de l’émission matinale. Neil Kirby était de retour à CKWS.

1980
L’ingénieur en chef de la station, Larry Cameron, signalait qu’un nouvel édifice abritant les émetteurs serait opérationnel durant l’été et que les nouveaux studios AM seraient opérationnels vers la fin de l'année.

Wayne Matthews animait l’émission matinale, Max Jackson s’occupant des nouvelles sportives, et Ron Fitzpatrick faisant partie du personnel d’animation.
1981

Ron Fitzpatrick quittait la station afin de travailler pour CFTJ Cambridge.

1982

Barry Thompson occupait le poste de gérant de CKWS. Jack Thompson fut nommé directeur des émissions. Il avait occupé le même poste à la station sœur CFMK-FM.

Greg Shaugnessy animait l’émission du midi.

1983

Au printemps 1983, les studios et bureaux radio de Frontenac Broadcasting déménageaient au 479, rue Counter, CKWS-TV demeurant sur la rue Queen.

Todd Howard (Howard Cogan) se joignait au personnel de la station.

1984

Le 20 août, CKWS commençait à diffuser en stéréo, en utilisant le système Motorola C-Quam.

Lee Steri animait l’émission matinale. Todd Howard quittait l’emploi de la station.

1986

CKWS nommait John Ferguson au poste de vice-président de la programmation, Lorne Matthew lui ayant succédé en tant que directeur musical.

Lee Steri faisait partie du personnel en ondes. Gerrard Campbell quittait CFRA Ottawa pour se joindre au service des nouvelles de la station.

1987

Le 29 janvier, le CRTC approuvait les demandes visant à transférer le contrôle effectif de Frontenac Broadcasting Company Limited et de Kawartha Broadcasting Company Limited par le transfert de 200 actions ordinaires avec droit de vote (100%) de Katenac Holdings Limited de  Paul G. Desmarais (90 actions ordinaires), Claude Pratte (90 actions ordinaires) et trois actionnaires minoritaires (20 actions ordinaires) à Power Corporation du Canada, qui était indirectement contrôlée par M. Desmarais. À la suite de cette transaction, Power Corporation acquerrait le contrôle à 100% de Katenac Holdings Limited qui détenait le contrôle effectif de : Frontenac Broadcasting Company Limited, titulaire de CKWS, CFMK-FM et CKWS-TV Kingston ; Kawartha Broadcasting Company Limited, titulaire de CHEX, CHEX-TV, CFMP-FM Peterborough et deux réémetteurs, et CKCB Collingwood et CKBB Barrie.

En septembre, CKWS changeait d’appellation  et de formule, devenant ainsi CFFX, « The Fox », et diffusant selon la formule adulte contemporaine / palmarès (musique des années 1960, 1970 et contemporaine).

Joe Leone, qui avait précédemment travaillé pour CFCF-AM Montréal, fut nommé vice-président de la programmation de CKWS. 

Lorne Matthews animait l’émission matinale, Lee Steri celle de l’après-midi et on pouvait entendre Chris Eagle en ondes la nuit. Paul Laing faisait également partie du personnel en ondes. Carter Brown animerait plus tard l’émission du soir.

1988

À l’antenne: Lorne Matthews (« AM Drive »), Joe Leone (midi et directeur des émissions), Lee Steri (après-midi), Carter Brown (soirées), Dave Holmes (soirées). Week-ends: Paul Laing, Jamie Clow. Notes: Ayant quitté l’emploi de la station, Laing et Clow furent remplacés par Steve Doucette et Doug Thorne.

1989

Après presque 44 ans dans le domaine de la radiodiffusion, Don Lawrie prenait sa retraite en tant que président de Katenac Holdings.

Power Corp. du Canada réorganisait ses actifs de radio et de télévision. Ils seraient maintenant détenus dans la nouvelle filiale en propriété exclusive, Diffusion Power inc, basée à Montréal. André Desmarais fut nommé président du conseil d’administration et chef de la direction de la nouvelle unité. Peter Kruyt en fut nommé président. Jusqu’à cette époque, les sept stations AM, quatre FM et trois stations de télévision contrôlées par Power avaient étaient détenues dans un certain nombre de filiales en Ontario et au Québec.

Doug Thorne, Dean Hegopian et Lorne Matthews faisaient partie du personnel en ondes.

1990

Donald R. Lawrie fut nommé directeur honoraire de Diffusion Power inc. La très honorable Jeanne Sauvé et Anthony R. Graham furent nommés administrateurs de Diffusion Power.

1992

John Tucker fut nommé président de CFFX-AM, CFMK-FM et CKWS Television, et Mike Tiernay directeur des ventes au détail.

Le personnel en ondes comprenait : Lorne Matthews (émission matinale), Gerrard Campbell (nouvelles), Tim Bennett et Dave Holmes.

1993

Brian Hamilton fut nommé vice-président des ventes de CFFX et CFMK.

1994

À l’antenne: Dave Holmes (midi), Tim Bennett (après-midi), Gerrard Campbell (nouvelles).

Le 1er septembre, CFFX commençait à puiser la majeure partie de sa programmation du réseau « Good Time Oldies » (Satellite Radio Network, détenu par Rogers et basé à Vancouver). La production locale fut limitée à l’émission matinale du lundi au vendredi, aux nouvelles, à la météo, à la publicité et à la promotion. Les mêmes changements furent effectués  à CKDO Oshawa, détenue par Power, et à CKRU Peterborough (anciennement CHEX). Avant ce changement, CFFX avait diffusé selon la formule des succès rétro.

1995

Robert Towner fut nommé directeur général des ventes de CFFX / CFMK-FM. Il avait précédemment travaillé pour le Groupe CHUM à Montréal et pour CHSJ Saint John (N-B).

Tim Bennett animait l’émission matinale alors que Gerrard Campbell présentait les nouvelles.

1996

\Le 15 juillet, Claude Pratte décédait à Québec. Il avait joué un rôle important dans l’industrie de la radiodiffusion au Québec. Entre 1977 et 1987, il avait été copropriétaire de Frontenac Broadcasting Co. Ltd.

1997

 Russ Leblanc animait l’émission du retour à la maison, en après-midi.

2000

Le 24 mars, Power Corporation obtenait l’approbation de vendre  Diffusion Power inc. à Corus Entertainment Inc., cette dernière prenant le contrôle des stations le 13 avril.

2001

En février, Corus Radio regroupait en réseau à prédominance verbale six stations ontariennes, dont CHML 900 Hamilton, CFPL 980 London, CKDO 1350 Oshawa, CKRU 980 Peterborough, CFFX 960 Kingston et CJOY 1460 Guelph. Les émissions-causeries provenant de CHML et de CFPL étaient diffusées simultanément sur le réseau pendant certaines parties de la journée, sept jours par semaine. Le 12 février, le réseau fut lancé sur les ondes de CHML et CFPL, alors que les autres stations se joignaient au réseau plus tard au cours du même mois. À l’exception de London et Hamilton, le réseau fut pratiquement dissous au cours de l’ été.

2002

Au cours de l’été, CFFX et CFMK s’installaient à nouveau dans l’immeuble CKWS situé au 170, rue Queen.

2005

Le 14 février, le CRTC refusait la demande de 591989 B.C. Ltd. en vue de modifier la licence de CFFX Kingston afin d’ajouter un émetteur FM de faible puissance à Kingston. L’émetteur aurait été exploité à la fréquence 93,7 MHz (canal 229FP) avec une puissance apparente rayonnée de 50 watts. Selon la requérante, l’approbation de sa proposition aurait amélioré la qualité du signal de CFFX au cœur du centre-ville de Kingston. Corus soutenait en outre que dans le cœur du centre-ville de Kingston, le volume du signal de CFFX décroissait significativement et devenait faible, ou très faible, dans certains secteurs du centre-ville. De plus, la requérante ajoutait que, bien que les signaux AM et les signaux FM fussent confrontés à une dégradation du signal dans les centres urbains, les signaux AM furent beaucoup plus sensibles aux parasites d’origine électrique et au brouillage des ordinateurs et autres appareils. Corus déclarait avoir évalué la disponibilité des fréquences FM de faible puissance et avoir constaté que de nombreux canaux de ce type étaient disponibles à Kingston.

2007

Le 28 août, Corus fut autorisée à faire migrer CFFX vers la bande FM, à la fréquence 104,3 MHz avec une puissance apparente rayonnée moyenne de 4 000 watts. CFFX conserverait la formule musicale des succès rétro.

Le 15 octobre, à 15 h 05, CFFX-FM « Lite 104,3 » entrait en ondes. Elle offrait désormais de la musique rock légère contemporaine ainsi que des classiques de la fin des années 1950 jusqu’aux années 1970.

2008

Le 15 janvier, une fois sa migration vers la bande FM complétée et la nouvelle marque « LITE 104,3 » adoptée, la station AM CFFX 960 fut fermée.

2010

En août, LITE 104,3 Kingston fut relancée en tant que CKWS-FM – « Greatest Hits » (les plus grands succès des années 60, 70 et 80). Ce repositionnement comportait un retour à son indicatif d’appel d’origine, pour la première fois depuis de nombreuses années. Le 3 septembre à 19h00, afin de marquer la renaissance de CKWS, un concert gratuit fut organisé à Springer Market Square, mettant en vedette le groupe Honeymoon Suite et des hommages à ABBA et The Bee Gees. CKWS-AM avait été en ondes de 1942 à 1987, avant de devenir CFFX. Dorénavant CKWS s’identifiait en ondes comme « La station avec laquelle tu as grandi », alors que le slogan de vente de CKWS FM 104,3 était « Nous diffusons les plus grands succès de tous les temps ».

J.J. Johnson fut nommé directeur général de Corus Radio à Cornwall, Kingston et Peterborough.

Corus Entertainment apportait plusieurs changements afin de simplifier son mode de prise de décision et pour clarifier les rôles et les mandats. Parmi les changements, relevant de Hal Blackadar, vice-président exécutif et président par intérim de Corus Radio : Suzanne Carpenter, vice-présidente / directrice générale, Corus Radio, Est de l’Ontario et vice-présidente / directrice générale, CHEX TV Peterborough et CKWS-TV Kingston; J.J. Johnston, directeur général, Corus Radio Cornwall, Kingston et Peterborough (ce dernier avait précédemment occupé le poste de directeur général de Corus Radio Vancouver) et Michael Harris, directeur général de CKWS-TV et CHEX TV (avait précédemment occupé le poste de directeur général de CHEX TV). Mike Ferguson, directeur général de Corus Radio-TV Kingston, ne travaillait plus pour l’entreprise. Brian Armstrong, ancien directeur général de Corus Radio Peterborough, fut nommé directeur général des ventes.

2011

Le 3 janvier, Suzanne Carpenter fut nommée directrice générale chez Corus Radio Toronto. Elle conservait son poste de vice-présidente chez Corus Entertainment. Carpenter avait occupé les postes de vice-présidente / directrice générale, Corus Radio Est de l’Ontario, CHEX-TV Peterborough et CKWS-TV Kingston. Brad Gibb, directeur des émissions de Classic Rock FM 96 CKWS-FM depuis mars 2008, quittait la station afin de travailler pour CFPL-FM96 à compter du 7 février. Steph Hunter, ancienne productrice de l’émission de Kim Mitchell et assistante de programmation de la station sœur Q107 Toronto, fut nommée directrice des émissions  de CKWS-FM. Grace La Rose, ancienne directrice des promotions chez Bell Media Radio Brockville, assumerait les mêmes responsabilités à Corus Radio Kingston.

2012

Norm (Gilbey) Bonnell décédait à l’âge de 80 ans. Il avait fait ses débuts en 1953, quittant la station deux ans plus tard afin de travailler pour Paul Mulvihill Ltd. à Toronto.

Monica Lapajne, qui avait travaillé précédemment à Corus Radio Hamilton, fut nommée animatrice de l’émission du midi et assistante musicale à CKWS 104,3.

2013

 Norm (Harold) Haines décédait à l’âge de 73 ans. Il avait débuté sa carrière en tant qu’annonceur à CFTJ Galt en 1958 et avait travaillé pour CKCR Kitchener, CFCO Chatham, CKWS-Radio-TV Kingston et CFOX Montréal. Par la suite, Haines avait déménagé à Calgary pour y occuper le poste de président de Voice of the Prairies Ltd. (Radio CFCN). En 1973, il était de retour à CFCN et, avait développé CJAY-FM, la première station FM de nouvelle génération au Canada.

Dave McCutcheon fut nommé directeur général des opérations Peterborough-Oshawa et Kingston de Corus Entertainment. Il avait précédemment occupé le poste de gestionnaire principal des comptes de Corus Television Sales à Toronto.

2014

Suite au départ de Tim Wieczorek, le directeur général de la station, Dave McCutcheon, assumait les fonctions de directeur général des ventes également.

En mars, CKWS changeait d’appellation, adoptant la formule des grands succès à titre de « Hits 104,3 » et délaissant les succès rétro.

2015

Hits 104,3 fut rebaptisée « Fresh Radio ».

2016

 En février, CKWS changeait d’appellation, délaissant celle des « Classic Hits HITS 104,3 » et adoptant celle de « Adult Contemporary FRESH RADIO ».

The story continues elsewhere...
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires