CKTF-FM

CKTF-FM, Énergie 104.1, Gatineau

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CKTF-FM
2013
104.1
7,600
Bell Media
CKTF-FM
2002
104.1
7,600
Astral Media Inc.
CKTF-FM
1987
104.1
7,600
Radiomutuel
1987

Le 2 juin, Radiomutuel (1985) Ltée, titulaire de CJRC-AM, recevait l’autorisation d’exploiter une station FM de langue française à Hull (aujourd’hui appelée Gatineau). La nouvelle station serait exploitée à la fréquence 104,1 MHz avec une puissance apparente rayonnée de 7600 watts. Le CRTC refusait des demandes concurrentes déposées par Standard Broadcasting et Radio Nord. La nouvelle station détenue par Radiomutuel offrirait à ses auditeurs une formule de musique de danse Groupe IV (pop et rock), et ciblerait les jeunes adultes âgés de 18 à 34 ans. Radiomutuel offrait la même formule aux auditeurs de ses stations FM à Québec, Montréal et Sherbrooke. Au départ, la nouvelle station rediffuserait entre cinq à sept heures de programmation par semaine générée par ces autres stations. La station embaucherait deux seuls journalistes à plein temps, se fiant essentiellement aux services de presse de Radiomutuel et CJRC.

1988

Le 11 mars, CKTF entrait en ondes, devenant ainsi la deuxième station FM commerciale de langue française dans le marché d’Ottawa-Hull. Jusqu’à cette époque, CIMF-FM y avait été la seule autre station commerciale de langue française. Jean-Guy Gorley agissait comme directeur général et Louis-Claude Boulard comme directeur des émissions. Les studios et bureaux de CKTF-FM se trouvaient sur le même site que ceux de CJRC-AM. 

1995

CKTF fut autorisée à augmenter la puissance apparente rayonnée de de 7600 watts à 19 000 watts. 

2000

Astral Communications inc. faisait l’acquisition des stations de radio détenues par Radiomutuel. 

2002

CKTF recevait l’autorisation d’exploiter une entreprise de radio numérique de transition. L’entreprise proposée utiliserait trois émetteurs. Le premier serait situé à l’emplacement de la Société Radio-Canada (SRC) à Camp Fortune, au Québec. Les deux autres émetteurs seraient à Ottawa, l’un sur l’édifice de la SRC, avenue Lanark et l’autre sur l’édifice Time MCI Las Brisas. Les trois émetteurs seraient exploités sur un réseau à fréquence unique, à 1463,280 MHz (RNT canal 7) ; leur puissance isotrope apparente rayonnée respective serait de 5928 watts, 2850 watts et 2965 watts. Les émetteurs utiliseraient le système de radiodiffusion audionumérique EUREKA-147. 

2004

Le 31 août, le CRTC renouvelait la licence de CKTF-FM jusqu’au 31 août 2011. Condition : la titulaire devrait effectuer un paiement annuel à MUSICACTION de 5 000 $. 

2009

En août, à des fins de stratégie de marque, la chaîne de stations FM « Énergie » détenue par Astral devenait « NRJ ». Le changement faisait partie d’une entente de licence négociée avec NRJ-FM en France. 

2011

Le 9 août, le CRTC renouvelait administrativement la licence de CKTF-FM jusqu’au 31 mars de 2012.
Le 24 novembre, le CRTC renouvelait la licence de CKTF pour une période à court terme, soit jusqu’au 31 août 2015. En effet, le CRTC concluait qu’Astral Média Radio inc. avait fait une utilisation inappropriée des montages, contournant ainsi le Règlement de 1986 sur la radiodiffusion, relativement à la diffusion de musique vocale de langue française. En conséquence, le CRTC imposait donc une condition de licence en vue de limiter l’utilisation de montages. 

2013

Le 27 juin 2013, après avoir rejeté une demande similaire précédente en 2012, le CRTC approuvait une nouvelle demande présentée par Astral Media inc. en vue de vendre ses chaînes de télévision payante et spécialisée, ses stations de télévision conventionnelles et des stations de radio incluant CKTF- FM, à BCE Inc. 

2016

Le 22 septembre, CFTX changeait de formule, adoptant celle des grands classiques des années 70, 80 et 90. Suite à ce changement, Capitale Rock fut renommée Pop 96,5.

The story continues elsewhere...
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires