CKHQ-FM

CKHQ-FM, Aboriginal, Kanehsatake

James Nelson (OBCI)

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CKHQ-FM
2014
101.7
27
James Nelson, OBCI
CKHQ-FM
1988
101.7
10.7
n/a
1988

Le 22 janvier, le CRTC approuvait une demande de licence en vue d’exploiter une station de radio FM en langues mohawk (55%), anglaise (40%) et française (5%) à Kanesatake, à la fréquence 101,7 MHz, canal 269FP, avec une puissance rayonnée de 10,7 watts. La licence viendrait à échéance le 31 août 1990. CKHQ-FM avait déjà inauguré ses opérations avant de recevoir cette licence du CRTC. Au lieu d’exiger la suppression de cette station non-autorisée, le ministère des Communications avait choisi d’aider les propriétaires à déposer une demande en bonne et due forme.

1990

Le 4 juin, le CRTC renouvelait la licence de CKHQ-FM jusqu’au 31 août 1992. La demande de renouvellement comprenait une proposition visant à réduire la programmation en langue mohawk de 55% à 25% et à augmenter celle en langue anglaise de 40% à 70%. Compte tenu du fait que d’autres stations de langue anglaise étaient exploitées dans le marché, et conformément à l’énoncé de politique du Conseil sur L’examen de la radio communautaire (avis public CRTC 1985-194 du 26 août 1985), la station recevrait une licence de radio communautaire en tant que station FM spéciale de type B. Le reste de la programmation de la station serait diffusé en français (5%). La licence exigeait que la titulaire ne diffuse pas plus de 4 minutes de publicité par heure et par jour en moyenne, avec un maximum de 6 minutes par heure, conformément à la politique de la radio communautaire pour les stations de type B.

2004

CKHQ-FM avait cessé ses activités au cours des deux précédentes années. En 2003, le CRTC renouvelait administrativement la licence jusqu’au 31 août 2004. La licence viendra à échéance et ne sera jamais renouvelée.

2013

CKHQ-FM retournait en ondes en tant que station pirate non autorisée. En décembre, James Nelson présentait une demande de licence au CRTC.

2014

Le 17 juin, le CRTC approuvait la demande déposée par James Nelson, au nom d’une société sans but lucratif devant être constituée en vue d’obtenir une licence afin d’exploiter une station de radio FM autochtone de type B de faible puissance diffusant en langues anglaise et mohawk à Kanesatake. La station serait exploitée à la fréquence 101,7 MHz (canal 269FP) avec une puissance apparente rayonnée moyenne de 11 watts (PAR maximale de 27 watts avec une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 29,2 mètres). La requérante indiquait qu’elle diffuserait environ 15 heures de créations orales et 68 heures de programmation musicale par semaine de radiodiffusion, toutes locales.

La requérante déclarait également qu’environ 95% de la programmation de créations orales serait en langue anglaise et le reste en langue mohawk. Environ 15% de la programmation musicale serait interprétée ou composée par des artistes autochtones, y compris des artistes mohawks émergents de la communauté. La licence viendrait à échéance le 31 août 2020.

Peu de temps après l’octroi de la nouvelle licence, CKHQ commençait à diffuser en direct avec un DJ en direct. La programmation comprenait principalement de la musique country, des annonces communautaires et des émissions de créations orales en anglais.

2020

Le CKHQ 101,7 retournait en ondes après avoir cessé ses activités pendant plusieurs années.

The story continues elsewhere...
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires