CKCN-AM

CKCN-AM, FM 94.1, Sept-Îles

Groupe Attraction Radio

StationYearFréqFortOwneE/Infeur
CKCN-FM
2016
94.1
4,880
Attraction Media
CKCN-FM
1993
94.1
4,880
Radio Sept-Iles Inc.
CKCN-AM
1963
560
10,000/5,000
Radio Sept-Iles Inc.
1963

Le 30 mars, CKCN entrait en ondes. 

1965

À cette époque CKCN diffusait à la fréquence 560 kHz avec une puissance de 5000 watts. Radio Sept-Îles inc. était la titulaire de la licence. Louis Paradis en était le président, et Benoit Roberge le directeur de la station.

1970

Le 4 février, le CRTC autorisait le transfert de 1600 actions ordinaires de Radio Sept-Îles inc. comme suit: Ross Drouin transférerait 799 actions à Richard Drouin, Marcel Roberge transférerait 799 actions à Benoit Roberge, Marcel Roberge transférerait une action à Jocelyne Roberge, et Ross Drouin transférerait une action à Marthe Drouin. 

1973

Le 22 mars, le CRTC approuvait un nouveau transfert d’actions de Radio Sept-Îles inc., comme suit : Benoit Roberge transférerait des actions à Spisi Sept-Îles inc., Richard Drouin transférerait des actions à « Les Fonds nordiques » Ltée, et Charles Desrosiers, Yvon Bergeron, Benoit Roberge et Richard Drouin conserveraient une action chacun afin d’être qualifiés comme administrateurs. 

1976

Le CRTC approuvait le transfert de 50% des actions de Radio Sept-Îles inc. à Marché Banco Ltée. 

1977

CKCN et CIPC furent autorisées à se désaffilier de Radio-Canada.

1984

Le 6 mars, le CRTC renouvelait la licence de radiodiffusion de CKCN jusqu’au 30 septembre 1989.

1990

Le CRTC ne renouvelait la licence de CKCN que jusqu’au 31 août, 1992 en raison de sa non-conformité précédente avec ses engagements en vue de diffuser de la musique vocale française et des difficultés rencontrées par la station à fournir des rubans-témoins demandés.

1998

Le 7 avril, le CRTC autorisait la titulaire Radio Sept-Îles inc. à déplacer CKCN vers la bande FM, à la fréquence 94,1 MHz avec une puissance apparente rayonnée de 4880 watts.
CKCN migrait vers la bande FM.

2008

Le CRTC approuvait le changement de contrôle effectif de Radio Sept-Îles inc., titulaire de CKCN-FM, de la famille Bergeron à Médias Nord-Côtiers inc., une entreprise contrôlée par Richard Bourgoing.

2009

Le 23 décembre, le CRTC renouvelait la licence de radiodiffusion de la station de radio commerciale de langue française CKCN-FM Sept-Îles du 1er janvier 2010 au 31 août 2013. Ce renouvellement pour une période écourtée permettrait au Conseil de se pencher sur la conformité de la titulaire face à ses obligations et à ses conditions de licence. Lors de l’audience du 29 octobre 2009, la titulaire avait admis avoir enfreint l’article 9(2) du Règlement et affirmait qu’il s’agissait de sa première année de gestion de la station étant donné qu’elle avait acquis cette station le 1er septembre 2008. Elle avait ajouté que depuis qu’elle était propriétaire de la station, elle avait déployé de nombreux efforts afin de répondre aux priorités de la station. La titulaire avait affirmé prendre au sérieux les manquements envers les exigences réglementaires du Conseil, et avait décrit les mesures prises pour éviter toute récidive, notamment la mise en place d’un système d’informatique lui permettant d’effectuer ses opérations comptables à l’interne plutôt que d’avoir recours à une firme comptable. Le Conseil notait de plus que si la titulaire se trouvait pour la première fois en situation de non-conformité à l’égard des exigences du Règlement relatives au dépôt des rapports annuels, ainsi qu’envers sa condition de licence relative au versement des contributions au titre du DTC, il s’agissait en revanche de sa deuxième situation de non-conformité envers les exigences du Conseil.  En raison des mesures prises par CKCN-FM afin de se conformer au Règlement et à sa condition de licence, et du changement de l’approche du Conseil depuis 2006 faisant en sorte que des contributions spécifiques n’étaient plus imposées par condition de licence, le Conseil n’estimait pas nécessaire en ce moment de rendre une ordonnance. Il comptait cependant surveiller de près le rendement de CKCN-FM et prévenait la titulaire que s’il constatait à nouveau que CKCN-FM contrevenait au Règlement ou aux conditions de sa licence, le Conseil pourrait prendre toute mesure à sa disposition selon la Loi sur la radiodiffusion afin de les faire respecter.   Pour ce qui était l’année en cours, le Conseil notait que la requérante avait respecté ses exigences réglementaires en déposant son rapport annuel en date du 30 novembre 2009.

2012

Le 26 octobre, le CRTC approuvait une demande présentée par Radio Sept-Îles inc. (Radio Sept-Îles) afin d’obtenir l’autorisation de modifier son contrôle effectif, en vertu de l’article 11(4)a) du Règlement de 1986 sur la radio (le Règlement), par l’intermédiaire du transfert à M. Langis St-Gelais des actions avec droit de vote détenues par M. Richard Bourgoing dans la société mère de Radio Sept-Îles, Média Nord-Côtiers inc. Le Conseil approuvait également une demande de Radio Sept-Îles afin d’obtenir l’autorisation de transférer à M. Yvan Beaulieu, en vertu de l’article 11(4)a) du Règlement, les responsabilités liées aux opérations, à la gestion et aux employés de Radio Sept-Îles selon les modalités d’une convention de gestion locale. Finalement, le Conseil approuvait une demande de Radio Sept-Îles afin d’obtenir l’autorisation de modifier son contrôle effectif en vertu de l’article 11(4)a) du Règlement, par l’intermédiaire du transfert des actions détenues par M. St-Gelais dans Médias Nord-Côtiers à messieurs Jean Laverdière, Luc Hovington, Alban Plourde et Yvan Beaulieu, par l’intermédiaire de leurs sociétés portefeuilles. Le contrôle effectif serait exercé par leur conseil d’administration respectif.

2016

En été, le CRTC approuvait le transfert de CKCN de Radio Sept-Îles à Attraction Media.

CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires