CHIP-FM

CHIP-FM, Community, Fort-Coulonge

La Radio du Pontiac Inc.

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CHIP-FM
2016
101.9
11,900
Pontiac Community Radio
CHIP-FM
1981
101.7
11,900
La Radio du Pontiac Inc.
1980

\Le 20 mars, Radio du Pontiac inc. recevait une licence afin d'exploiter une nouvelle station communautaire FM à Fort-Coulonge (à la fréquence 101,7 MHz avec une puissance apparente rayonnée de 3000 watts). Les réémetteurs se situaient à Chapeau (au 93,5 MHz avec une PAR de 150 watts) et à Rapide-des-Joachims (au 94,3 MHz, avec une PAR de 35 watts). Les deux tiers de la programmation de la station seraient diffusés en français avec le dernier tiers en anglais; alors que la distribution de la musique serait partagée moitié-moitié entre le deux langues.

La soumission de nouvelles demandes ne pouvait être complétée, car le CRTC avait gelé les attributions de fréquences sur la bande FM afin de permettre à la SRC de réaliser une étude sur l'utilisation des fréquences. Entretemps, le CRTC examinait les soumissions sans toutefois attribuer de fréquences FM spécifiques. Le CRTC a également atténué les restrictions habituelles imposées aux stations communautaires, permettant aux nouvelles stations de diffuser jusqu'à dix minutes de publicité conventionnelle par heure d'horloge.

Ce genre de radiodiffusion recevait de solides appuis du Service des médias communautaires du ministère des Communications du Québec. 

1981

En juin, Radio du Pontiac inc. recevait l'autorisation de changer les fréquences de CHIP-FM, CHIP-FM-1 et CHIP-FM-2.

CHIP-FM et ses réémetteurs entraient en ondes. L'installation à Fort-Coulonge utilisait un émetteur McMartin BF 3.5M avec antenne à 3 baies Comark située sur une tour d'éolienne. L'installation de Chapeau disposait d'un émetteur BFM-100 avec antenne à 4 baies Phelps Dodge. L'installation à Rapides-des-Joachims utilisait un émetteur à 3 baies BFM-50. Les réémetteurs disposaient d'un récepteur/ moniteur TBM-1005D, leur permettant de recevoir les émissions enregistrées de Fort-Coulonge.

1984

Le 11 janvier, le CRTC renouvelait la licence de CHIP-FM et de ses émetteurs (CHIP-FM-1 et CHIP-FM-2) jusqu'au 30 septembre 1985.

1987

En janvier, CHIP-FM informait le CRTC que l'émetteur à Rapide-des-Joachims n'était jamais entré en ondes et que par conséquent elle ne souhaitait pas demander de renouvellement pour ce réémetteur.

Le CRTC renouvelait la licence de CHIP pour une année seulement, lui imposant par la même occasion l'obligation de réduire sa semaine de radiodiffusion à 56 heures. En 1986, le CRTC constatait que CHIP-FM avait violé presque chaque élément majeur de sa Promesse de réalisation. Lors d'une audience publique, la titulaire signalait que des améliorations venaient d'être apportées, et proposait de continuer avec une grille hebdomadaire de 126 heures, tout en apportant quelques modifications à sa Promesse de réalisation. Le Conseil jugeait toutefois qu'en raison des ressources limitées de la station, elle ne pourrait diffuser que pendant 56 heures par semaine seulement. En outre, le CRTC reclassait CHIP comme une station FM expérimentale.

1988

Le CRTC renouvelait la licence de CHIP-FM et de CHIP-FM-1 pour une durée de trois ans, afin de permettre au Conseil d'examiner les activités de la station ainsi que sa conformité avec ses engagements suite à une réorganisation majeure au début de cette année. Les graves difficultés de la station à respecter ses engagements avaient entraîné cette réorganisation suivie d'un renouvellement pour une année.

1993

 Le 18 janvier, Radio du Pontiac inc. recevait l'autorisation de changer la fréquence de CHIP-FM du 101,5 MHz au 101,7 MHz, et d'augmenter la puissance apparente rayonnée de 3000 watts à 11 900 watts. Comme ces améliorations rendaient obsolète le réémetteur CHIP-FM-1 Chapeau, la licence de ce dernier fut rétrocédé. La programmation locale augmenterait de 90 à 126 heures par semaine, éliminant le besoin de toute programmation de CIMF-FM à Hull. L'augmentation de programmation locale permettait d'augmenter la proportion de programmation de langue anglaise.

1994

Le 25 février, à la demande de la titulaire, la licence de CHIP-FM-1 Chapeau fut révoquée.

1995

Le 23 Janvier, le CRTC approuvait la demande de modification de la licence de radiodiffusion de CHIP-FM Fort-Coulonge visant à modifier la Promesse de réalisation comme suit: a) en augmentant le pourcentage des émissions de langue anglaise de 30 % à 40 % de la semaine de radiodiffusion; et b) en réduisant le pourcentage des émissions de langue française de 70 % à 60 % de la semaine de radiodiffusion. La titulaire indiquait que la population anglophone avait augmenté dans sa zone de desserte et que cette modification lui permettrait de mieux servir ses auditeurs dans la région du Pontiac.

1998

En juillet, environ une demi-heure avant d'aller en ondes, Red Bennett est décédé dans les studios de CHIP, apparemment d'une crise cardiaque. Il avait 64 ans.

2007

Le 13 août, le CRTC renouvelait la licence de CHIP-FM jusqu'au 31 août 2014.

2015

On December 22, the CRTC approved applications by Torres Media Ottawa Inc. and Pontiac Community Radio to amend the broadcasting licences for the English-language commercial radio station CIDG-FM Ottawa and the French-language community radio station CHIP-FM Fort-Coulonge by exchanging their frequencies, and in the case of Torres Media, by moving the transmission site and changing the technical parameters of  CIDG-FM. This exchange would improve the quality of the signal that CIDG-FM provided to listeners in the Ottawa-Gatineau market and support the ongoing operations of CHIP-FM and the programming it offered to listeners.

CIDG-FM would move from 101.9 to 101.7 MHz, increase the effective height of the antenna above average terrain from 98 to 99.6 metre, and increase maximum effective radiated power from 5,500 to 19,500 watts (average ERP from 1,793 to 5,360 watts). CHIP-FM would move from 101.7 to 101.9 MHz. It would continue to operate with an effective radiated power of 11,900 watts with effective antenna height above average terrain of 90.5 metres.

2016

En août, CHIP migrait de la fréquence 101,7 à 101,9 MHz suite à un échange de fréquences avec CIDG Ottawa

CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires